LYNDA RAYMONDE: « LE MARIAGE EST UNE FOLIE POSITIVE »

Arrête comme ça veut dire quoi?
C’est un coup de gueule que je lance à l’endroit des hommes parce-que je suis une femme, une mère, une grande sœur pour beaucoup et c’est également un coup de gueule que je lance à l’endroit des femmes pour dire NON aux violences faites à l’endroit des femmes, non aux humiliations, non a la frustration et tout ce qui tend à dévaloriser la femme que ce soit dans son foyer, dans la société. Donc je dis d’un ton ferme qu’il faut arrêter ça !!

Lynda femme battue ??
Non ce n’est pas ce que j’ai dit (Rire) J’ai une petite expérience en terme d’homme notamment celui avec qui je suis ! Donc quand une femme vient vers moi et qu’elle est une femme battue et me parle, tout de suite j’ai quand même une idée de la psychologie de celui avec qui elle partage ses jours et ses nuits. Au début forme O c’était pour dire Non au concubinage, il faut officialiser les relations, mais maintenant ce que je voudrais c’est que oui il faut se marier mais pas à tous les prix, pas au prix de sa vie, il faudrait le faire mais bien le faire !! Je dis souvent que le mariage c’est une petite folie positive et il vaut mieux être marié que de ne pas l’être ! Mais maintenant il y’a un certain nombre de chose dans le mariage auxquelles il faut dire non !! Notamment les violences, les humiliations, tout ce qui tend a dévalorisé la femme comme j’ai dit plus haut.

Mais est-ce-que tu n’as pas l’impression que la femme se marie elle devient rebelle ?
Non je pense plutôt que des que la femme se marie, elle passe à autre chose et elle devient une machine à pondre Bébé, elle devient une machine a tout faire a la maison et il faudrait pas que ce soit ça !! Il faudrait que même si la femme s’est « casée » comme on dit vulgairement, qu’elle continue à avoir de la valeur que se soit aux yeux de son mari, que se soit aux yeux de la société !! Donc forcément elle peut continuer à aller à l’école, elle peut travailler, elle peut ramener ses gains a la maison !! Moi je suis un parfait exemple je suis rentrée a l’école je crois 10ans après mon BAC donc aujourd’hui je m’assume et forcement mon expérience je la trouve riche et je voudrais la partager avec toutes les femmes qui sont frustrées dans la société, qui sont battues et dévaloriser au quotidien.

Selon certains hommes quand une femme met la bague ça devient les Kabba elle n’est plus sexy comme avant

Peut-être c’est parce-que l’argent de ration qu’elle reçoit ne lui permet pas de s’acheter au moins une tenue par mois, peut-être parce que l’homme calcule tellement en lui remettant l’argent de ration qu’elle ne trouve pas 500f pour pouvoir passer chez la coiffeuse du coin et se faire belle !! Donc il y’a tout çaDSC_5524 autour du mariage !!!Euh ce n’est pas parce qu’on a signé avec une femme que forcement on va la mettre au garage non !! Je pense que se marier oui c’est bien mais maintenant il faut continuer à donner de la valeur, de l’amour à sa femme.

Dans la globalité l’album parlera de quoi ?
Il parlera des faits sociaux, des vices de la société comme d’habitude et bien évidemment des solutions hein parce que je me dit que quand on dénonce, c’est vrai que l’artiste est fait pour faire une psychanalyse de la société, dénoncer les vices, les souffrances certains fléaux et tout ça, mais aussi pouvoir proposer des solutions donc je vais toujours m’ériger en celle la qui conscientise mais bien évidemment il n’est pas exclu que je me lâche parce que pour cet album je voudrais me faire plaisir et continuer a faire plaisir au public, je vais aller un peu voir ailleurs dans le RNB, le Jazz.

Lynda musicienne est ce qu’elle a abandonné la communication?
Non !!Euh Lynda artiste musicienne, auteur, compositeur interprète. Mais aussi Lynda a la tête d’une entreprise qui s’appelle Elle rayonne qui fait dans le conseil en communication, marketing et dans l’événementiel. Egalement je viens de mettre sur pieds un collectif qui s’appelle Keep fighting pour venir en aide, en soutient aux familles des victimes lors de la guerre contre Boko haram que nous sommes étreint de vivre actuellement.

Dans les actions de communication sur le terrain qu’est ce que vous faites concrètement en dehors de structure EL RAYONNE

Ca ne peut être que dans ma structure que je peux me déployer dans des attitudes en matière de communication. Notre objectif chez El rayonne c’est de prendre en main les carrières des jeunes artistes. Parce-que moi d’abord je suis artiste et je vois des jeunes qui sont dans le monde culturel, abandonner a eux même ou ne savent pas trop comment commencer, exister alors nous on se chargera de leur apporter du soutient en terme de conseilles, du canevas a prendre pour leur carrière. Maintenant je suis publicitaire donc je m’intéresse aussi aux produits que les entreprises mettent a la disposition de la société et EL RAYONNE élabore justement des campagnes de communication pour les entreprises et les produits que l’on retrouve dans notre paysage.

Vous avez vu ou assister au canal 2or est ce que pour vous les prix attribués aux artistes camerounais étaient mérite ?

(Rire) je vais d’abord commencer par encourager cette initiative !! C’est la principale actuellement qui a une visibilité assez louable, grande et positive. Mais maintenant il faut continuer encore en termes d’efforts au cour de cette cérémonie, l’occasion pour moi de félicite tout les lauréats, ceux qui ont été primes. Cependant je ne suis pas dans le comité décisionnel c’est-à-dire je ne sais pas quels sont les critères ! Donc il me serait difficile de dire ici que tout les prix ont été objectifs mais je pense que tout ceux qui sont arrivés à ce niveau la, les talents se valent et vous avez une visibilité assez grande, ce sont des artistes qui ont joué tout au long de l’année donc forcement il fallait un vainqueur, un gagnant et je crois que le choix a été fait.

En observant la scène artistique musicale selon vous qui sort du lot parmi tous ces artistes ?

Les artistes qui pour moi présentement sortent du lot n’ont pas été primés au canal 2or !! Et je crois qu’on devrait avoir une catégorie un peu folle pour ce genre d’artiste la. On a une artiste a l’exemple de Daphné qui sort de l’ordinaire, elle a apporté une nouvelle façon de faire du reggae avec un mélange de RNb, un peu world en fond, c’est un talent qui mérite d’être encadré et encouragé. Bon maintenant ici au Cameroun je dirais que la nouvelle génération est un peu révolutionnaire hein en majorité comme les Featurist, X-maleya qui sortent de l’ordinaire.
Et maintenant côté bikutsi ?
Pour dire vrai se sera curieux mais celle qui m’a inspiré dans ce rythme c’est K-Tino notamment son titre Mama marie que j’adore !!! Je n’arrête pas de l’écouter la petite Adeda. Ils ont été en termes de bikutsi mes titres de chevet. Aujourd’hui on retrouve un bikutsi un peu tapage mais compétitif quand même parce-que je me dis si un ivoirien, un congolais, un gabonais arrive à écouter, a reprendre et a danser, c’est une bonne chose mais maintenant je crois qu’il serait judicieux de repenser encore la chose, le bikutsi, sortir des choses plus originales et être d’avantage plus compétitif32-Si tu devais nous faire un kongossa se serait lequel ?
Un kongossa ?? Maintenant la ? (Rires). Bah je l’ai déjà dit hein c’est que dans l’album qui arrive je vais vraiment me lâcher, on va retrouver une Lynda new look, new style bref une Lynda vraiment révolutionné.

C’est quoi ton plat préféré ?

L’okok et deng que moi-même je prépare ou alors ma mère j’en raffole

Qu’est ce que tu penses de la bataille Jovi VS Stanley Enow ?
Pour moi tout les deux sont de la nouvelle génération mais maintenant en termes de notoriété il est clair que Stanley en a beaucoup plus, Jovi est à ses débuts alors tout ce que je vais dire à Jovi parce que c’est le plus jeune, il est a ses débuts c’est d’apprendre, écouter, observer, prendre des expériences de ses aines. Maintenant clash pas clash je ne pense pas que la musique ait besoin de ça !! Tout ce dont on a besoin au Cameroun maintenant c’est d’avoir une musique compétitive, révolutionnaire, qui va briser les frontières et hisser le Cameroun dans toutes les grandes scènes mondiales. Si ce n’est pas le cas les clashes n’ont pas lieu d’être.

Vous avez eu le temps d’observer la Jet set camerounaise en France comment tu les juges ?
(trop tape a l’œil ) et je pense qu’elle gagnerait mieux a investir sur les artistes ici au Cameroun, sur la culture au Cameroun mais pas dans les paires de cristal, de champagne et que sais je encore.

Propos recueillis par Joseph Dzéné

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*