K-Tino parle de Tsala Essomba, Majoie,Mendo Zé…Et sa conversion

img-20161105-wa0003-1

Comment Ktino savoure-t-elle sa nouvelle médaille ?

Ma première médaille, c’est celle que Dieu m’a donné en me sortant des ténèbres. Il a réussi à ôter le pêché en moi, et ceci a sauvé mon âme. Parce que quand l’âme est malade, rien ne peut prospérer.

K-tino a-t-elle rencontré des problèmes pour pouvoir changer de vie ?

Nous tous, nous rencontrons des problèmes dans la vie et Dieu est la seule solution à nos problèmes, voilà pourquoi je me suis retourné vers lui. Je suis la servante de Dieu. Je suis Evangéliste.

Qui t’a convaincu de changer de vie ?

Non non un homme ne peut pas me faire changer de vie. Quelle est l’homme de Dieu, qui pouvait se placer devant moi, pour me le demander ?! Quand on me voyait, on me voyait comme l’enfer. Mais, il y’a quand même des gens qui intercédaient pour moi, pour que je change de vie. Puis, un beau jour j’ai commencé à évangéliser dans les bars, partager les bibles, dire à mes fans des bars que Jésus les aiment. J’étais dans la misère, il m’a donné la grâce en abondance. Je n’avais pas la paix, je l’ai eu.

Qu’est-ce que tu réponds à ceux qui disent que tu as dealé avec Tsala Essomba ?

Dans la vie, si on ne parle pas de toi, ce que tu n’es rien, si on ne parle pas de moi, ce que je ne suis rien. Tsala Essomba est un grand serviteur de Dieu. Je sais ce que Dieu a fait à ma vie à travers de lui. Dieu a permis qu’à travers le Docteur Tsala Essomba que je sorte de la misère, de la maladie. Il a prié pour moi que j’ai la paix intérieure. Tsala Essomba, c’est mon père, je n’ai rien à dealer avec lui, donc arrêtez de dire des bêtises sur cette histoire. Je lui dois beaucoup de respect pour lui, et nul n’est prophète chez soi. Pour moi, c’est un serviteur de Dieu correct. Je refuse qu’on parle mal de lui. Il m’a conduit à Dieu. Les gens qui mal parlent de Tsala Essomba sont malades.

K-tino n’a-t-elle pas peur de perdre ses fans, parce qu’elle parle trop de Dieu ?

Si je suis avec Dieu, qui peut être contre moi ? Je n’ai pas peur, mes fans me suivront partout, par la grâce de Dieu. Quand j’étais malade où était ce ces pseudos fans ? Ma maladie n’était pas cachée, j’ai fait mon témoignage et mon expérience, pour permettre aux autres de changer de vie. Mes vrais fans seront toujours là pour moi. Je fais ce que Jésus me dit de faire.

Ktino va prêcher dans quelle Eglise ?

En tant qu’Evangéliste, Dieu me montrera où prêcher, mais j’ai déjà commencé dans les bars, boîtes de nuit et autres espaces qu’on me dédie. Dieu n’est pas une religion.

Comment K-tino vit sa vie religieuse là où il y’a trop de secte au Gabon ?

Il n’y a pas les sectes où ?vous avez au Cameroun, les mami wata, le kong et les autres, est ce que les gens ne vivent pas leur foi ? Regardez vous-même, ne jugez pas les autres.

K-tino voit-elle souvent Dieu ?

Chacun vois souvent Dieu, mais il faut être prédisposé pour cela. Dieu nous parle chacun de nous à sa manière, il faut avoir de bonnes visions.

Comment tu as réagis quand le Prof Gervais te cataloguait comme Déviante dans son émission Déviance ?

Il faut voir où il est pour comprendre qui entre nous deux n’étaient pas dans le vrai. Il est persécuté actuellement, Dieu l’a répondu.

Où as-tu Ktino a-t-elle appris à jouer avec les mots ?

La sagesse divine, je suis sage depuis ma naissance. Je ne fais pas les choses au hasard. Quelqu’un m’a demandé pourquoi je garde le nom de K-tino ? Je lui réponds quand ce nom peut attirer des fidèles, alors je le garde.

Pourquoi tu t’es retirée de la musique pendant un temps ?

Parce que j’ai été très malade, j’ai eu un cancer. On m’avait dit que j’allais mourir, quand j’étais au fond du trou, la seule lumière que j’ai eu fut Dieu, voilà pourquoi je me suis rapprochée de Dieu. J’ai choisi d’aller faire mon témoignage chez Tsala Essomba, comme il était très suivi, pour pouvoir témoigner. Ma présence chez Tsala Essomba a été l’élément déclencheur de ma guérison. J’ai abandonné toutes les pratiques occultes pour me remettre dans la musique. Il n’ya que Dieu et a famille qui compte pour moi.

Pourquoi Ingratitude ?

Je dis ce que j’ai ressenti, presque tout le monde m’a tourné le dos, quand j’étais mal, quand je ne chantais plus. J’essaye à travers cet album redonner l’amour autour de moi. Qu’importe ce que les gens m’ont fait, je suis bénie et donne l’amour autour de moi. Je suis revenue comme artiste, dégustez cette merveille, je ne changerais pas ma façon de chanter en tant que Ktino. Ma foi est personnelle. Ingratitude est extrait de l’album Essayes encore un peu. Je ferais aussi un featuring avec Prince Patrice. Je vais aussi présenter une tuerie bientôt qui parle de l’amour entre camerounais. Un truc du genre, tu insultes Mama K-tino et tu écoutes Mama Ktino toute la journée. Je rappelle à tous les journalistes camerounais je suis à leur disposition. Mon album est du pure bikutsi, voilà pourquoi je m’appelle K-tino La Grande royale.

Je vais te citer des noms :

Richard Amougou : c’est mon fils, je suis épanouie et fier de lui, content de ce qu’il fait, de sa réussite. Il est bon.je n’ai pas des problèmes avec lui.
Majoie : C’est mon enfant. Il peut avoir des incompréhensions, mais elle reste mon enfant. Je ne sais pas ce que les animateurs ont raconté, mais je répète, c’est ma fille

Peut-on avoir un plateau Majoie, Lady, Coco et K-tino ?

Pourquoi pas ? Ce sont mes filles, cessez de nous diviser. Si l’occasion se présente, on fera notre show.

Interview réalisée par Joseph Dzéné