Lettre au P.R.C


Excellence Monsieur le Président et cher père

A l’aube des célébrations importantes que viennent de traverser notre pays ce mois de février en l’occurrence, mes 39 ans, tes 84 ans, la fête de la jeunesse et évidement la Saint-Valentin, j’ai passé toute ma nuit du 14 février à penser ce que j’allais vous écrire. En somme voici ce qui est venu dans ma tête. Je me suis proposé de l’écrire en français trop facile. Je ne sais pas si la Lettre vous parviendra si je l’envoie en courrier recommandé, mais je vais tenter de poster ça ici, car je sais que vous êtes devenu un président très androïde En témoigne les comptes Facebook, twitter et autres…

Mon Président, je tiens d’abord à vous dire que je suis fan de vous, je suis né comme vous en février, j’ai fait Akono et la France comme vous. Très réservé comme vous et j’ai eu la chance de commencer à bosser très tôt comme vous. Les astres disent que vous et moi sommes des verseaux, même si moi je n’aspire pas à être Président comme vous. Vous l’êtes déjà. A ce jour, je totalise 17 ans d’expérience professionnelle, dont 05 au niveau de l’enseignement supérieur, 17 ans de presse, et assez d’années dans l’humanitaire. J’ai même prêté mon image pour des causes sociales. Mais voyez-vous mon Président je n’ai jamais été récompensé dans mon travail, peut-être, je le faisais mal ? Mais je ne crois, presque tout le monde me connait dans ce pays par mes œuvres (évidement commune car je n’ai jamais été seul pour le faire)…Ceci n’est pas pour quémander une médaille, même si je crois que je la mérite depuis des années. Je vais expliquer pourquoi…

Mon Président certains des camerounais et des études aussi nous ont dit que les camerounais n’aiment pas lire et pourtant, je faisais partie d’un très beau projet qu’on appelait 100%Jeune, nous avons démontré le contraire. Nous sommes arrivés à plus de 70 000 camerounais qui achetaient ce magazine par mois et se le partageaient entre 350000 personnes de façon mensuelle. Certaines personnes pensaient alors que ce magazine était fait par des petits blancs. Pourtant, ils s’appelaient Jocelyne Therèse Moundolock, Jean Christian Awono, Joseph Dzéné, Heyndricks Bilé pour ne citer que ceux-là…Car ils sont au moins une centaine à avoir fait partie de l’expédition des « réglos ».

Monsieur le Président, là-bas, c’est le passé je vais donc vous parler du présent puisque vous nous avez demandé d’oser…ok je suis en train d’oser en vous écrivant et en sollicitant une rencontre entre vous, moi et les 22 autres jeunes influenceurs web. Bref le père, vous allez nous recevoir comme les Lions et de cette rencontre, je suis sure que vous aurez des leaders, prêts à présenter les actions positives de l’Etat du Cameroun…Notre pays, notre gouvernement et vos actions subissent les réseaux sociaux. Beaucoup de vos membres du gouvernement les considèrent comme un danger, pourtant il suffit d’avoir des jeunes très dynamiques prêt à montrer l’action gouvernementale. Pour ce qui est de mon cas, puisque je parle d’une innovation, d’une audace, d’une création…Nous avons lancé le TGV du A1, le premier magazine people 100%camerounais, en l’occurrence Chap Chap magazine et le premier magazine sur application mobile en Afrique centrale, hébergé dans une boutique des applications crée par un camerounais (mboastore.cm).
Monsieur le président, notre magazine a une portée estimative de 300 000 personnes de façon quotidienne et plus de 18220 fans inconditionnels présents dans au moins 15 pays à travers le monde. Nous avons un magazine version papier, un site internet (www.chapchapmag.com) avec plus de 450 000 visiteurs, 2 groupes Facebook, un compte twitter, bref nous utilisons les nouveaux médias et ceux traditionnels.

Monsieur le Président, tout ceci est fait depuis juin 2014 sans sponsors, sans accompagnement. Malgré nos multiples appels à l’aide dans tous les médias du pays, ils sont restés insensibles (bref je crois qu’ils vont continuer à me demander qui est derrière vous ? Et à chaque fois, ils auront la même réponse…Personne. Bon Dieu, donc des jeunes ne pourront pas proposer quelque chose de mieux « sans réseau » ?! Heureusement qu’il y’a des jeunes comme Arthur Zang, Théophile Abega Moussa ou ceux de Chap Chap magazine pour démontrer le contraire.
Monsieur le Président, tout le monde croit que nous roulons sur de l’or, parce que nous produisons un magazine de qualité, pourtant, nous avons des jeunes qui veulent apprendre et faire de belles choses comme nous…Nous vivons endettés juste parce que nous voulons montrer que la jeunesse a osé comme vous nous l’avez demandé. Mais sans sponsors, sans accompagnement étatique, comment allons-nous réussir ?

Monsieur le Président, nous n’avons que deux machines pour faire ces merveilles. Je vois certains membres de votre gouvernement qui vont nous détester après cette sortie…Mais il le fallait.

Monsieur le président nous avons besoin de votre appui pour Chap Chap Magazine
Monsieur le Président nous souhaitons vous faire une interview pour parler de votre jardin secret, bref parler de votre côté people
Monsieur le Président, 17 ans, je crois qu’une médaille ne serait pas de trop pour moi
Monsieur le Président, je vais vous proposer une liste de 23 jeunes à recevoir au palais avec qui vous pouvez échanger pour aider l’action gouvernementale sur les réseaux sociaux. Pour moi, ils font un vrai buzz :

1- Dariche Nehdi, REC Culturebène, à l’origine du Bidoung Challenge
2- Cabral Libiih, l’un des plus brillants de sa génération et très suivi
3- Taphis Offishal,le faiseur des stars, gestionnaire de Mundo Nuevo
4- Martin Enow, Community Manager de Stanley Enow,
5- Love Laure Meke, elle est hyper présente sur la toile, et présente dans tous les évènements
6- Atome Rapopraticien, CEO Voila.moi
7- Felix Mbetmbo, monsieur buzz
8- Salamatou Feundzi (Salma Amadore), Freelance
9- Yves Tientcheu, Koko Aldo , CEO www.lebledparle.com
10- Alain Boban le King, comme son nom l’indique, il est le king de Lady Ponce
11- Hugo Bossoken, il est dans beaucoup de business
12- Théophile Abega Moussa, CEO Mboastore
13- Andrew Carlos Afana, l’homme de Cousin, Président de l’Association des Jeunes Dynamiques
14- Freddy Krystel Mboumi, de Kalak FM
15- Mansour Adam Djibrine, Jeune de Kousseri, Président associatif,Ambassadeur UNESCO pour la paix
16- Ebah Essongue Shabba, Garoua ne respire que par lui, community manager Cotonsport
17- Sismondi Barlev Bitjocka, RTS, Président RJC
18- Francis Liberal, un faiseur des stars
19- Idrissou Arabo, CEO de Culturebène
20- Président AMOT (Mvondo Martin), PDG de la SIA ? vainqueur de la téléréalité sur TF1
21- Francis Jamel Laplage, Animateur Radio et TV sur Canal 2 et Afrik 2
22- Otric Ngon, Camerouninfo.net
23- Joseph Dzéné, Chap Chap magazine
Et aussi
24- Brice Albin
25- Arnaud Femtchou, CEO Auletch
26- Laurentine Assiga, Week End
27- Thierry Edjégué, ATV
28- Churchill Mambé, CEO Njorku
Dans l’espoir d’une suite favorable à ma lettre, Monsieur le Président veuillez croire à mon Profond respect.

Joseph DZENE EDZEGUE
Tel : 0237 650814779 / 69414378