Maahlox, le Mal aimé

La chronique du mal aimé est une une rubrique exclusive qui présente les faiblesses,reproches ou défauts d’une personnalité mais aussi et surtout ses forces,qualités ou atouts de réussite.Cette chronique a pour but de rehausser l’image du Cameroun en valorisant ses valeurs sûres qui au quotidien sont victimes ou non d’une campagne de calomnies d’injustices afin de nuire à sa carrière..Au sortie de votre lecture vous pourrez être d’accords ou pas et laisser votre point de vue._a6a7712-en-tant-quobjet-dynamique-1-copie

La chronique du mal aimé de ce jour présente une grosse légume de la musique urbaine camerounaise,une personne partie de nulle part pour se hisser au sommet.Il est jeune,talentueux et défend le vert rouge jaune partout dans le monde grâce à sa carrière.C’est un model de réussite,d’abnégation,de détermination et d’acharnement au travail qui aujourd’hui fait rêver toute une jeunesse: Maahlhox levibeur c’est son nom vivement que cette chronique soit plus que tout un appel à la réconciliation et un éveil de conscience,le combat n’est pas contre nous.

Maahlhox levibeur
Est un jeune garçon pétri de talent qui a soif de réussir.Il bosse dure nuit et jour pour satisfaire son publique et n’a pas sa langue dans la poche;il présente la vraie image de notre société et pose les questions essentielles sur le quotidien de notre jeunesse.la musique de Maalhox bien que divertissante est un miroir qu’il balade le long de nos quartiers,qui sillonne nos ruelles fouille nos poubelles internes et les présente au grand jour. cest une musique qui nous ressemble c’est pourquoi elle nous assemble.Que reproche t-on à Maahlhox?

1)Selon certaines indiscrétions les clips de Maahlhox font l’apologie du sexe:selon eux « Les filles à moitié nue »dans les clips de Maahlhox ne sont pas les mêmes qu’ils « colle trop » en boîte tous les soirs elles sont différentes de leurs enfants qui se vêtissent de cette manière chaque week-end ou les jours de fêtes ou encore à la piscine entre amies; ce sont cest filles qui ont poussé certains ministres à interdire les minis jupes matelots Dvd Vcd partout au Cameroun en 2013
2) ses chansons incitent la jeunesse à la débauche: Demander de « laisser les filles porter les matelots  » serait les inciter à la débauche?oui quand on sait que c’est que se vêtir indécemment est une atteinte à la pudeur mais les vraies questions sont celle de savoir qui importe et vend ces vêtements ? Qui les achètent ou donnent des sous aux enfants pour s’en procurer? Leur interdire de les porter va nous donner de l’électricité,des routes ou des soins gratuits ?

3) il encourage les jeunes à l’ivresse:pour ces derniers chanter en citant la bière chaque fois serait envoyer leurs enfant qui boivent déjà depuis « la bière c’est combien ici » engorger tout la Sanaga, c’est à cause des chansons de Maahlhox que le Cameroun a atteint une quantité d’alcool comparable au volume du Wouri, c’est toujours à cause de ses chansons que les bars sont situés en face des lycées et universités.

4) Il est méprisant et arrogant.pour eux,dire la vérité est synonyme de manque de respect,réclamer ses droits et une insulte à l’endroit des aînés,exiger le respect c’est être insolent.pour justifier cette pensée insensée ces derniers tirent des chansons de Maalhox des phrases comme « Mouf ta maman » »bande de sorciers » »tu ris ta mère ? »Qui ne sont que la conséquence de la mauvaise éducation que ces derniers transmettent à leur progéniture qui le répètent sans cesse à leur professeurs,voisins et même à leurs propres parents.Il fallait donc trouver le mal-aimé le coupable parfait de leur erreurs et celui qui dénonce semble être le mieux placé pour être celui qui abrutit.

5) Il est trop cru dans ses textes:pour ceux-ci il faut être doux comme un agneau pour dénoncer leurs erreurs il faut caresser dans le sens du poil pour dire ce qu’on pense,il faut apprécier quand c’est mauvais et déprécier quand c’est bien.il faut leur lécher les bottes pour réussir il faut dire ce qu’ils aiment entendre pour se faire une place à la lumière.
Pourtant même si la manière reste unique en son genre et bien que critiquée ,cet artiste dénonce les maux qui minent notre société entre autres l’alcoolisme le tabagisme la prostitution la délinquance juvénile l’homosexualité l’abus de confiance raison pour laquelle il faut le museler.Entre interdiction de jouer ses chansons dans la majorité des chaînes de télé locales,campagne de sabotage tout un mur a été construit pour empêcher Maahlhox de réussir mais pourquoi malgré tout cela le jeune prodige ne fait que monter en puissance ?

1)Maahlhox à toute une jeunesse derrière lui: les jeunes ont enfin trouvé une personne qui leur parle sans langue de bois,un jeune qui contrairement aux autres vit au pays rencontre les mêmes difficultés qu’eux mais ne baisse pas les bras.
2)Maahlhox est la preuve qu’on peut réussir dignement dans la vie sans baisser la culotte ni abuser d’une personne :Il était impensable et incroyable pour les jeunes de réussir dans un univers d’homosexualité sans se faire se faire sodomiser.pour eux il fallait passer dans une secte pour avoir le succès mais Maahlhox leurs a démontré qu’on peut rêver travailler prier et réussir sans se faire abuser ni se salir les mains,sans être malhonnête.

3)) Maahlhox est la voix des sans voix : À travers son micro et ses différents réseaux sociaux il dénonce les conditions de vies précaires dans lesquelles les jeunes sont abandonnés,il dit tout haut ce qui se dit tout bas et présente le quotidien des jeunes des milieux défavorisés.

4) Maahlhox valorise la culture camerounaise dans ses chansons: le langage de Maalhox « le terre à terre » est celui de nos ghettos cela ne fait aucun doute que Maalhox entre dans la peau des jeunes leur parle dans une langue qu’ils comprennent bien et valorise le langage de nos quartiers qui est notre identité et très souvent promeut nos valeurs traditionnelles dans ces chansons.
5) Maalhox est un jeune modèle de réussite et de partage :Parti de nulle part sans producteur ni de gros moyens ce jeune camerounais a sû bâtir sa carrière avec beaucoup de courage de persévérance et d’endurance au travail,il n’a jamais baissé les bras malgré les difficultés.Aujourd’hui son succès retentissant a sorti d’autres personnes de l’anonymat comme DJ YVO,Master Ocla et son compagnon tatoué qui figure dans tous ses clips preuve que ce jeune garçon n’est pas avare.
On pourrait citer une multitude de points forts et d’atouts de Maahlhox qui font de lui aujourd’hui l’icône incontestable du Rap Camerounais l’idole de toute une jeunesse mais cela n’empêchera jamais ses détracteurs de le salir et de l’empêcher d’évoluer mais comme le dit une pensée biblique lorsque les Hommes te salissent Dieu t’elève vivement que Maalhox prospère davantage pour la jeunesse camerounaise.
Par Diosky Moresmo