Concert Maitre Gim’s à Douala : Un Show Epoustouflant !

18034692_1446926842024412_605526668_n17992194_1030126837088487_6940973021880868949_n

Un concert qui restera certainement gravé dans la mémoire du public Camerounais, comme on pouvait le voir sur les visages et à travers l’euphorie de cette foule venue de tous les horizons pour vivre l’un des plus grands concerts de l’année. Le 20 avril dernier, à la maison du parti de Bonanjo, pour la première fois en solo au Cameroun, Maitres Gim’s, accompagné de son Dj, ont offert un show immense, devant un public convaincant.
La mise en place qui a commencé un peu tard à cause de la forte pluie qui s’est abattu sur la ville de Douala dans la journée, s’est achevée aux environs de 18H et la balance a suivi. Donc un concert dont le début était prévu pour 18H, a plutôt commencé vers 19H. Mais la maison du parti faisait déjà son plein bien avant. Décor beau, sécurité présente et bien organisée, régie assurée, côté technique, pas trop grand-chose à dire. Les artistes annoncés en première partie sont passés tour à tour entre 19H et 22H30.

Le public

Plus de 10000 personnes présentes, avec une grande communauté européenne assises au carré VIP de 30000 FCFA. Quelques personnes avaient une vue du concert depuis des écrans géants places juste derrière les gradins réservés au public VIP. Les 5000 et 10000 étaient debout au milieu. Le public de Douala a donc répondu massivement présent et, de la première partie au show de Maitres Gim’s il ne s’est pas fatigué malgré quelques moments de silence et la longue attente avant le début du concert.

La première partie

Savoir L’Etat d’esprit des artistes dans les coulisses nous a échappé parce que certains medias présents n’avaient pas accès aux loges puisque n’ayant pas eu de badges press, mais les différentes prestations des artistes ont en quelque sorte permis d’évaluer le niveau de stress de chacun et comme le disait Ténor en conférence de presse « faire la première partie d’un artiste comme Maitres Gim’s c’est du lourd et donc il faut assurer et mettre le feu ». La première partie s’est ouverte avec le show de l’artiste ELJE CONTADOR, jeune artiste rappeur et donc une découverte pour la plupart. Et pour un artiste qui se fait certainement découvrir, et donc la prestation a été interrompue, le show était plutôt bien assuré. Apres, c’était au tour du groupe NDONGO SHOW de relever le défi, celui de mettre le public « d’accord », ce qui n’a pas vraiment été le cas. Prestation scénique bonne, show du groupe bon, mais public atteint moindre parce que la plupart du public avait une culture occidentale et donc ne se sentait pas intéressé. Et, ce fut à peu près le cas avec Maalhox qui a clôturé les premières parties juste derrière Ténor. Ce dernier est décidément considéré comme étant le plus talentueux de sa génération et il l’a prouvé encore ce soir-là. Bonne communion avec le public, surtout sur le titre « Do Le Dab », donc le refrain était repris en cœur par le public. La totale, son featuring avec Maitres Gim’s sur la chanson « sapés comme jamais». Enfin Maalhox le Vibeur, artiste très reconnu pour sa plume un peu trop crue et « terre à terre ». Voix pas très nette après les trois premières minutes, public atteint mais lassé après les cinq premières minutes. Toujours accompagné de son backeur et son lile wayne très connu de tous, il a ramené en plus sur la scène des filles habillées indécemment mais qui ont quelque part soulevé la foule, même si certains n’ont pas apprécié leur présence. Il a fait son show, à la Maalhox Et quelques une des ses chansons ont été rebissé a la demande d’une partie du public.

Maitre Gim’s

On aurait dit du playback, mais c’était du live. Un Dj, des instrumentaux et la voix de Maitres Gim’s. Malgré la longue attente de plus de trente minutes, Très bien animée par Dj Cyruis black (qui a déjà été viré de la scène de façon pas très juste devant le public) et les deux MC Brice Albin et Thierry Karol, à l’arrivée de Maitres Gim’s, le public a passé une heure de show époustouflant. Plus de 10 chansons enchainées, avec belles transitions et échange avec le public. Un spectacle préparé, artiste en accord avec son Dj et même avec les lumières. Public euphorique, debout jusqu’à la dernière seconde du show et qui reprenait pratiquement toutes les chansons de l’artiste. Et le meilleur a été gardé pour la fin. À près d’une heure du matin, la foule était encore plus motivée quand maitres Gim’s fait monter Ténor sur scène sur le titre « Sapés comme Jamais ». Belle ambiance, beau moment de partage et de solidarité, le concert s’achève aux environs d’une heure du matin .

LOVE LAURE MEKE