Jeux Universitaires Bamenda 2017 : La bataille des Fan’s club aura lieu

dsc05822dsc05837
19 institutions universitaire, 19 fan’s club, autant de tenues, de styles, d’ingéniosités. « La bombe atomique de Yaoundé I » ; « le porc de Dschang » ; « les soldats de Maroua », les Aladji de Ngaoundéré et les différents fans’s club des différentes universités font vibrer le Campus de l’Université de Bamenda depuis le 22 avril 2017. Rendu à la 3e journée, la majorité des fan’s club se réveillent aux rythmes du terroir : de « Lazoizo » de Jocelyne Bizart interprété par Yaoundé I et Dschang, en passant par « supporter » de Martial Becker interprété par les cop ‘s de Dang : même si c’est la défaite, il faut supporter eeee. Ceux de Soa ne se laissent pas faire, l’une des chansons de Vincent Paradis est reprise « Essufalack » et d’autres chansons prises dans le registre des musiques urbaines. L’université de Douala vibrera au rythme d Ndongo show « On les a fait ça cadeau ». Toutes les institutions universitaires reprennent les chansons populaires des artistes X-Maleya, Mr Leo, Magasco, Tenor et traditionnelle tel Takam II. L’un des aspects que l’on retient du déploiement des fan’s club est la joie de vivre, l’esprit fair play et la combativité exemplaire. Même sur la pluie, les cop’s se sont surpassés pour supporter les leurs et animer les jeux.
Une chose est sûre au soir du 29 avril 2017, c’est le meilleur fan’s club qui l’emportera, mais il sera difficile de les partager car la bataille des Fan’s club a lieu. Il faudra alors savoir arpenter les infrastructures, aires de jeux de l’Université du futur, celle de Bamenda.

Joseph Dzéné à Bamenda
dsc05914dsc05892