« Elle ne voulait pas » de Julio Trésor

22127162_1448723978578365_419067568_n

22155497_1448723908578372_1785386875_n

Julio Tresor encore appélé le Prince noir est un artiste pluridimensionnel, auteur compositeur et interprête natif du village Babadjou dans le département des Bamboutos à l’Ouest Cameroun. S’il est plus connu et dans l’univers médiatique,( journaliste à Canal2 Inter) Julio est à la base un artiste qui compte à son actif plusieurs œuvres dont  » UNIVERSEL » album sorti en 2007 qui a vu la collaboration de Maahlox Le Vibeur,de Bimstr et de Mel Nova, »LA DANSE DE LA NTONGO’H » « VIENS AVEC MOI » etc Après ses débuts dans le Rap à la fin des années 90, son Slam en l’honneur de Samuel Eto’o figure emblématique du football Africain, sa réponse tout récemment à la chanson « CALÉE » de Daphné, Il nous revient aujourd’hui avec « ELLE NE VOULAIT PAS »
« ELLE NE VOULAIT PAS » est une chanson qui parle du processus de reconversion d’une ancienne prostituée qui voulant se stabiliser tombe sur un homme fêtard, frivole et irresponsable dont les comportements déshonorants l’ameneront à regretter son choix. Cette chanson prône la considération et le respect du choix de l’autre et invite chacun à une reconversion,un changement positif pour une vie de couple harmonieuse.Deja connu pour son Lyrisme,Julio Tresor avec une voix nettement plus meilleure dans cette chanson,se lance dans un nouveau style musical: L’Afropop qui selon lui est la tendance actuelle qui ouvre à l’international.Pour illustrer cette conviction il précise que depuis sa sortie, cette chanson connaît un succès retentissant à la fois sur internet et sur le terrain,au Cameroun et à l’international, notamment aux États Unis et au Ghana où il reçoit des appréciations. Avec un instrumental bien orchestré, une mélodie envoûtante, une belle plume et un message éducatif, cette chanson a tout pour être un succès. Julio Tresor est l’exemple de polyvalence musicale dans un univers dominé par les chansons à Buzz. Il est un artiste complet, un messager pour la société. Si « ELLE NE VOULAIT PAS » a pû voir le jour, c’est grâce au label I-TREMA.
Le Label I-TREMA ( ï ) Start Up qui signifie Images de Tresor et Malika est un jeune label qui a vu le jour officiellement Mercredi 27 Septembre 2017. Il oeuvre dans le social en produisant de manière benevole l’artiste Djobolos un enfant de la rue passionné de Rap; cette structure fait des dons aux personnes en détresse et aux démunis.Cette Start Up accompagne les artistes dans le management artistique,la distribution des oeuvres et leur communication selon leurs bourses.Enfin I-TreMa est le label qui produit toutes les œuvres de Sissi Malika et de Julio Tresor et collabore avec d’autres labels.
Par Diosky Moresmo